Installation du durcisseur

Traitements de surface monolithiques pour une meilleure résistance à l’usure

REMARQUE : Les procédures s'appliquent aux durcisseurs pour sols naturels et colorés. Ces méthodes ne couvrent pas la pose de produits de réflexion légère, la dissémination statique ou les produits anti-étincelles.

La méthode à deux applications

Cette méthode peut être utilisée si le durcisseur de sol doit être posé manuellement ou par répandeuse de matériau. (Méthode standard ACI 302).

  1. L'égalisation et l'aplanissement manuel doivent avoir lieu avant l'apparition de l'eau d'évacuation.
  2. Une fois l'eau d'écoulement évaporée ou retirée, laissant assez d'humidité à la surface pour hydrater les liants de ciment présents dans le durcisseur de sol, étalez de manière uniforme environ 2/3 du durcisseur spécifié pour la zone. Lorsque les ouvriers répandent le durcisseur manuellement, un mouvement latéral du bras à un angle bas par rapport à la surface est correct. En aucun cas le durcisseur ne doit être appliqué à une distance de plus de 3 à 4 mètres (10 à 12 pieds). Si le durcisseur passe à travers la surface lorsqu'il est appliqué, le béton est trop malléable pour appliquer le produit. Retardez l’application jusqu’à ce que la surface se durcisse légèrement.
  3. Lorsque le produit appliqué noirci légèrement à cause de l'humidité absorbée, il doit être fini à la taloche en bois, à la main, ou à la talocheuse-lisseuse mécanique équipée de sabots flottants (n’utilisez pas une combinaison de taloches et de lames de truelle). Prendre soin de ne pas déchirer à travers la surface du durcisseur jusqu'au béton sous-jacent. Ne rajouter plus de durcisseur avant que l'humidité du béton sous-jacent ne soit complètement évacuée à travers le durcisseur.
  4. Appliquez immédiatement le tiers restant de la quantité spécifiée de durcisseur. L'humidité du béton sous-jacent doit être complètement évacuée à travers le durcisseur. Si cela ne se produit pas, la surface du sol va se délaminer.
  5. Terminez à la taloche comme à l’étape C.
  6. Après que le béton ait durci davantage, il doit être lissé avec une truelle à main ou mécanique jusqu'à atteindre un fini parfait. Prendre soin de ne pas brûler la surface à la truelle.

La méthode d’une seule application - Pour les sols plats et extra plats

Si cette méthode est utilisée, une répandeuse de matériau est requise pour poser le durcisseur.

  1. L'égalisation et l'aplanissement manuel doivent avoir lieu avant l'apparition de l'eau d'évacuation.
  2. Une fois l'eau d'écoulement évaporée ou enlevée, laissant assez d'humidité à la surface pour hydrater les liants de ciment présents dans le durcisseur de sol, étalez de manière égale le durcisseur spécifié pour la zone. Ne retardez pas la pose car il pourrait manquer d’humidité à la surface du béton pour hydrater les liants de ciment dans les durcisseurs de sol.
  3. Lorsque le produit noirci légèrement à cause de l'humidité absorbée, il doit être fini à la taloche en bois à la main ou à la talocheuse-lisseuse mécanique équipée de sabots flottants (n’utilisez pas une combinaison de taloches et de lames de truelle). Prenez soin de ne pas perforer la surface du durcisseur jusqu'au béton sous-jacent. L'humidité du béton sous-jacent doit être complètement évacuée à travers le durcisseur. Si cela ne se produit pas, la surface du sol va se délaminer.
  4. Après que le béton ait durci davantage, il doit être lissé avec une truelle à main ou mécanique jusqu'à atteindre un fini parfait. Prendre soin de ne pas brûler la surface à la truelle.

Prise

Immédiatement après le lissage final à la truelle, effectuez la cure avec l’un des composés d’imperméabilisation et de cure ou de cure du béton de L&M Construction Chemicals. Votre choix sera déterminé par les exigences finales du traitement de la surface qui se trouve dans les spécifications du projet. Pour empêcher la délamination de la surface, la cuisson humide ne doit pas débuter avant 24 heures après le lissage final à la truelle. Lors de la période intermédiaire de 24 heures, recouvrez le béton pour empêcher l’évaporation rapide de l’humidité de surface.

Remarques de précautions spéciales

  1. Le béton utilisé dans le sol doit avoir un affaissement de 10,2 à 12,7 cm (4 à 5 po) et le contenu total d'air ne doit pas dépasser 3 %.
  2. Le chlorure de calcium ne doit pas être utilisé sous aucune forme, dans le .
  3. Boursuflures : Si des boursouflures se forment lors de l'opération de finition, elles doivent être immédiatement rompues avant de poursuivre l'opération de finition. La formation de boursoufflures est provoquée par la fermeture prématurée de la dalle de béton. La cause première provient des lames de truelle ou de taloche réglées à un angle trop grand par rapport à la surface de la dalle de béton trop fraîche. Si des boursoufflures se produisent, les lames de l'équipement de finition doivent être remises à un angle plus à plat et le lissage final doit être retardé.
  4. Délamination : La cause principale de la délamination est la fermeture prématurée de la dalle de béton. La fermeture prématurée est provoquée par des lames de truelle ou de taloche réglées de nouveau à un angle trop grand par rapport à la surface de la dalle de béton. Pour réduire les problèmes de délamination, retardez le lissage final à la truelle aussi longtemps que possible et conservez l'angle des lames de l'équipement de finition aussi à plat que possible lors de chacune des étapes de l'opération de finition, sauf lors de l’étape finale.

Important

Pour les procédures d’application concernant les produits de réflectivité légère, à l’épreuve des étincelles ou de dissémination statique, contactez l’équipe du soutien technique de LATICRETE® au 1 800 243-4788, poste 235.


Obtenir de l’aide de nos experts

Nous sommes heureux de vous aider! Si vous avez des questions supplémentaires sur ces méthodes ou des questions spécifiques sur un projet sur lequel vous travaillez, cliquez ici pour contacter notre équipe du soutien technique.